vendredi 29 juillet 2011

Balise 30 m (Suite).

Merci à Colin (G1IVG) pour son report du 22 Juin 2011.













Au fil des jours, j'ai noté que la fréquence d'émission dérive lentement mais sûrement. Mesurée au départ à 10140020, elle est descendue à 10139990 en une quinzaine de jours, malgré une bonne isolation thermique du circuit. Mais la température moyenne de la pièce a effectivement augmenté de près de 8 degrés pendant la même période. A voir ...

mercredi 22 juin 2011

Nouvel essai de la balise QRSS 30m.


Aprés avoir modifié l'antenne, j'ai de nouveau mis en route la balise.
La réception par les grabbers parait un peu meilleure, mais la fréquence
a baissé de 10 Hz environ.
 A suivre ...
Voici quelques copies d'écran (cliquez sur l'image pour la voir dans
sa taille originale.

IK1WVK le 18 Juin 2011.

PA1GSJ le 20 Juin 2011.

 

G4CDY en soirée.
  


Encore IK1WVQ.
 


PA1GSJ le 21 Juin 2011.
 


G4CDY de nouveau.

73 de F6FSI.
  

lundi 30 mai 2011

Balise QRSS 30m active.

Je viens de finir le montage du Kit de Hans Summers. Pas de problème pour la construction comme pour le fonctionnement.
Il est actuellement en test, alimenté sous 4,6 volts régulés, avec une antenne de type "loop" de 25 mètres, derrière une boite d'accord avec balun 4:1.
La puissance estimée est de 70 mW, la fréquence est théoriquement de 10,140020 MHz au fréquencemètre.
L' engin en cours de test.
Le contrôle local montre une grande stabilité en fréquence. Le décalage de modulation est de 5 Hz.

Je l'ai laissé en marche 48 heures, ce qui m'a permis de constater que mon émission est reçue aux Pays Bas et en Grande Bretagne en fin de journée. La propagation est alors favorable, mais cela ne dure pas plus de 45 à 60 minutes, et la qualité du signal est très inégale d'un jour à l'autre.
 

PA0TAB à Groningen (1131 km).
   
 


 


G4CDY (1030 km).
 
PA1GSJ en J022da (1005 km).








La réception se fait essentiellement (pour la bande des 30 mètres) entre 10,140000 et 10,140100 MHz et on s'aperçoit, surtout le soir, de la saturation de la zone centrale où les signaux se superposent et sont indéchiffrables. 
Il serait néanmoins intéressant de voir le nombre des sites récepteurs (même intermittents) se multiplier, car cela est une illustration très pédagogique et en temps réel des phénomènes de propagation. Il est toujours agréable et utile de voir que le système d' antenne fonctionne correctement et de mesurer éventuellement sa directivité.

Liens utiles :
- Hans Summers
- QRSS Grabbers
- Very Slow CW
Merci pour vos reports à l'adresse : F6FSI@yahoo.fr

73 de F6FSI.